Galerie K Paris

Junmai

Kirinzan Green Bottle

Kirinzan Green Bottle
Junmai
720
15.4
Niigata
Kirinzan shuzô
Gohyakumangoku, Koshiibuki
60
Herbes aromatiques et légumes blancs. Saké au goût rond mais court en bouche. C’est un saké junmai qui satisfait par son caractère sec et son umami franc.
Sushi de soba
10-12℃/17-20℃

Uroko

Uroko
Junmai yamahaï
720
17
Tochigi
Shimazaki shuzô
Gohyakumangoku, Yuki no sei
65
Notes de caramel au beurre salé et de chocolat blanc, mais aussi de pâte de riz et de légumes souterrains (radis, navet, etc.). On sent à son épaisseur en bouche la longueur de sa maturation. Bu froid, il sera agréable par son caractère et son acidité. Chauffé, il déploiera une saveur ample et moelleuse.
Casserole d’huîtres au miso
17-20/47-50℃

Juraku-Taiko

Juraku-Taiko
Junmai
720
15
Saga
Narutaki shuzô
Saga no hana, Yumeshizuku
60
L’umami et la rondeur du saké japonais par excellence, tout en souplesse.
 
17-20/47-50℃

Hizou Oigamé Vieilli 5ans

Hizou Oigamé Vieilli 5ans
Junmai
300
16
Hiroshima
Ono shuzô
Hattan-Nishiki
50
Ce saké couleur d’ambre clair se caractérise par un moelleux qu’un saké jeune ne saurait exprimer. Parfum et goût charnus d’agrumes secs, de bonbons japonais “kanro” (sauce soja et miel grillé) et de miel.
Foie gras sauté
17-20℃

Akitora

Akitora
Junmai
1800
16.5
Kôchi
Arimitsu shuzô
Awa Yamada-Nishiki
80
En plus de son caractère rafraîchissant, ce saké possède une saveur ferme et charpentée rare pour un junmai. Finale fraîche typique des sakés de Kôchi.
Viande et pommes de terre cuites au soja
17-20/47-50℃

Azuma ichi Junmai

Azuma ichi Junmai
Junmai
300
15
Saga
Gochôda shuzô
Yamada-Nishiki
64
Fluide en bouche, l’acidité et l’umami s’y équilibrent parfaitement. Finale d’umami toute en rondeur.
Quenelle de crevettes
17-18℃