| Saké

La porcelaine d’Arita

Fabriquée dans la préfecture de Saga dès la fin du XVIe siècle après la découverte d’une argile appropriée à sa conception dans la région d’Arita, cette porcelaine s’est très vite développée en une variété de styles qui furent commercialisés et exportés, notamment pour une clientèle nationale,  mais également européenne. Ainsi, en fonction de la période de la création de l’objet, vous pourrez retrouver des motifs aux couleurs et aux détails proches de la porcelaine chinoise, rehaussés par de l’or, comme une vaisselle à l’émail et aux décors plus sobres.

Préfecture de Saga

Les porcelaines peuvent être de tailles multiples. Pots de fleurs, assiettes, bols de riz, verres à saké, la porcelaine d’Arita peut être trouvée sous différentes formes. Les techniques liées à l’émail sont aussi diverses que variées. Le four joue en outre un rôle important dans l’aspect final des pièces, laissant place à un hasard bienvenu puisqu’il en résulte des objets uniques et originaux.

Arita Yaki

Parmi les procédés d’émaillage, nous pouvons reconnaître le Kin’yō, avec un spectre de couleur allant du vert au rouge, et dont le résultat laisse apercevoir les différentes couches appliquées. Le Tenryūji Seiji, technique d’origine chinoise qui donne au produit terminé un aspect lisse et brillant, le Yuteki Tenmoku et son dérivé Ginga ne sont qu’une partie des différentes méthodes d’émail qui sont utilisées pour finaliser ces pièces singulières.

Découvrez et dégustez des sakés de Saga

Japan Airlines
Saké de Saga (Lien externe)

Partager cette page